Translate

mercredi 1 janvier 2014

Quelques gouttes d'encre / A few drops of ink

Quelques gouttes d’encre
Un plume qui me guette, au détour d’une ligne
Un papillon se pose et ferme ses ailes
De son dernier vol, il goûte la beauté.
Comme un papillon, laisses la vie te quitter
Avec l’amour, vis le dernier instant d’un autre.
Une plume légère s’échappe et dessine son trait de lumière,


Pour quelques gouttes de sang…


Quelques gouttes d’encre s’échappent d’un cœur
S’enfuient par des routes parallèles
Pour peindre d’autres aquarelles.
Quelques mères s’inquiètent,
Des perles de pluie dans les yeux,
De te voir trouver mieux
Que désirer les cieux.


Pour quelques gouttes de sang…


Quelques gouttes d’encre
Achèvent le dessin de l’ancre.
Un papillon se pose et ferme ses ailes.
Ce bateau, œuvre d’un temps révolu
Se voit relégué au musée des corps défendus.
Comme un papillon, il s’est posé sur le sable mouillé
Avec l’amour de ses derniers maîtres pour compagnon,
D’une plume légère s’échappent quelques lambeaux de souvenirs,


Quelques bouts d’amour.


3/10/93 et 29/03/01


A few drops of ink
A feather lies in wait for me at a corner line,
A butterfly settles and closes its wings
In a surreal flight, blessed by a sense of beauty.
Like a butterfly, let life leave you...
With love, live the last moment of another.
A delicate feather escapes and draws its ray of sunshine,

For a few drops of blood...


A few drops of ink escape from your heart
Run away through parallel roads
To paint watercolors in another existence.
Quite a few mothers worry,
Rainy pearls in their eyes,
For you to find better
Than a death wish for heaven,

For a few drops of blood...


A few drops of ink
Ends the design of the anchor.
A butterfly settles and closes its wings.
A boat, molded in bygone days,
Sees itself relegated to the museum of forbidden bodies.
As a butterfly, it settled on the wet sand
With the love of his last masters for companion,
From a light feather, escape shreds of souvenirs,

A few tiny drops of love.


Enregistrer un commentaire